Bières importées taxées à l’extrême, recul de la consommation de vodka et un été chaud et sec sont à l’origine d’un augmentation de 9,8 des ventes de bières en Russie. Les chiffres divulgués lundi par le Ministère du Commerce indiquent un volume de production des brasseurs russes de 99,9 millions d’hectolitres (89,2 en 2005). Le ministère s’attend à présent à ce que le pays supplante le marché allemand pour passer en 4ème position des pays producteurs d’ici la fin de la décennie, derrière la Chine, les Etats-Unis et le Brésil. Depuis 2000, la consommation de bière a pratiquement doublée en Russie, 143,2 millions d’habitants et une consommation per capita de 62 L/an en 2005.

Rejoindre la conversation

38 commentaires

  1. Ping : otdiltok
  2. Ping : cialis
  3. Ping : buy viagra
  4. Howdy! I could have sworn I’ve visited this blog before but after looking at
    some of the articles I realized it’s new to me.
    Anyhow, I’m certainly happy I stumbled upon it and I’ll be bookmarking it and checking back frequently!

  5. Ping : ventolin 2
  6. Ping : clomid risks
  7. Ping : cost of priligy
  8. Ping : synthroid 25 mg
  9. Wow that was unusual. I just wrote an really long comment
    but after I clicked submit my comment didn’t show up.
    Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyway,
    just wanted to say wonderful blog!

  10. Ping : plaquenil 200mg
  11. Exceptional post however , I was wondering if you could write a litte more on this subject?

    I’d be very thankful if you could elaborate a little bit further.

    Bless you!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *